Dubaï, Émirats arabes unis (CNN) – Un bateau de croisière transportant des centaines de passagers infectés par le “Covid-19” a accosté à Sydney, en Australie, après qu’une vague d’infections par le virus Corona l’ait balayé.

Lors d’une conférence de presse samedi, la présidente de Carnival Australia, Margaret Fitzgerald, a déclaré aux journalistes que le bateau de croisière Majestic Princess de la société était au milieu d’un voyage de 12 jours lorsqu’une épidémie de virus a été constatée.

Il y avait 4 600 passagers et membres d’équipage à bord à l’époque, selon Nine News de CNN.

Fitzgerald a déclaré qu’après des tests de masse de 3 300 passagers, environ 800 d’entre eux ont été testés positifs pour le virus “Covid-19”, en plus de certains membres d’équipage.

De son côté, Brianna Latter, une représentante de la société mère, Princess Cruises, a confirmé à CNN que “tous les cas d’infection étaient accompagnés de symptômes légers ou inexistants, et ces invités étaient isolés dans leurs chambres luxueuses, puis séparés des autres”. -invités infectés.

Et Nine News, en collaboration avec CNN, a rapporté que les opérateurs de croisière ont escorté séparément les blessés hors du navire et leur ont conseillé de terminer la période d’isolement de cinq jours.

La New South Wales Health Authority a déclaré dans un communiqué que les passagers qui avaient reçu des résultats négatifs pour un test «Covid-19» étaient autorisés à quitter le navire.

“Carnival a conseillé à Health NSW d’aider les passagers atteints de COVID-19 à organiser leur voyage en toute sécurité”, ajoute le communiqué.

Plus tard, elle a noté que l’épidémie sur le « Majestic Princess » « reflétait une augmentation de la transmission communautaire en Australie ».

L’Australie a récemment connu une légère augmentation des cas de “Covid-19”. Le ministère de la Santé de la Nouvelle-Galles du Sud a enregistré 19 800 nouveaux cas de «Covid-19» et 22 décès la semaine dernière.

Le bateau de croisière “Majestic Princess” a depuis quitté Sydney pour son prochain voyage vers Melbourne et la Tasmanie.

Dans une déclaration ultérieure, Fitzgerald a noté que Carnival Australia avait effectué plus de 50 vols internationaux et intérieurs “avec la grande majorité de plus de 100 000 invités non affectés par Covid-19”.

Fitzgerald a confirmé que la société mettait en œuvre «les mesures les plus strictes qui vont au-delà des directives actuelles», notamment en exigeant que 95% des clients de plus de 12 ans reçoivent la vaccination et effectuent un dépistage «Covid-19» pour le personnel et les passagers avant de monter à bord du bateau.

“Nous prenons très au sérieux notre responsabilité d’assurer la sécurité de tous”, a ajouté Fitzgerald. “Il ne s’agit pas seulement de s’occuper de nos clients, mais aussi de la communauté au sens large dans laquelle nous opérons.”

Il convient de noter que le “Majestic Princess” n’est pas la première croisière Carnival à être touchée par l’épidémie de “Covid-19”.

Au moins trois autres navires de la flotte « Princess » de la société ont connu une épidémie plus tôt au cours de la pandémie.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *