Londres, Royaume-Uni (CNN) – Sanaa Seif, sœur de l’activiste britannique d’origine égyptienne, Alaa Abdel-Fattah, a déclaré avoir reçu une lettre confirmant que son frère avait mis fin à sa grève de la faim.

Un message prétendument d’Alaa Abdel-Fattah, posté sur le compte Twitter de Sanaa Seif, se lit comme suit : « J’ai brisé la grève.

Sanaa Seif, sur son compte Twitter avec une photo du message, a écrit : « Nous venons de recevoir ce message. Alaa a interrompu sa grève de la faim. Je ne sais pas ce qui se passe à l’intérieur, mais notre famille doit nous rendre visite jeudi et il demande un gâteau pour fêter son anniversaire.

Lundi, Sanaa Seif a déclaré que les responsables de la prison égyptienne avaient envoyé un message à sa mère indiquant qu’Abdel Fattah était vivant et avait recommencé à boire de l’eau samedi.

Seif a tenu une conférence de presse la semaine dernière au cours de laquelle elle a déclaré que la famille ne savait pas si Abdel Fattah était en vie. Les autorités égyptiennes ont à plusieurs reprises rejeté les appels à sa libération.

Alaa Abdel-Fattah était l’un des principaux militants du soulèvement de 2011 qui a renversé le gouvernement du dictateur Hosni Moubarak.

Plus tôt ce mois-ci, Alaa a intensifié sa grève de la faim, qui a duré plus de 200 jours, et a cessé de boire de l’eau, une évolution qui a coïncidé avec la réunion des dirigeants mondiaux en Égypte pour assister aux activités du Sommet sur le climat (COP 27).



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *